nouveautés
accueil
menu principal
 
LES PREMIÈRES LETTRES
 
page précédente
retour lettres
page suivante

 

Les parents d'Ariane sont divorcés, Ariane vit avec sa mère, dans une relation passionnée et anxieuse. Si, avant même de savoir écrire, Ariane dictait des fictions à ses baby-sitters (dictées qui ont été conservées), on peut ajouter que la connaissance de l'alphabet lui a très vite permis, grâce aux sonorités, d'envoyer (mot impropre, la plupart de ses lettres étant échangées à la maison) disons plutôt d'adresser des mots d'amour à sa mère pour être sûre de garder son affection mais aussi, parfois, des mots-règlements-de-compte pour exprimer sa colère.

- CLIQUEZ SUR LES IMAGES LES AGRANDIR -
samedi 19 avril 1975. Timbre pour Gisèle G. en récompense de m'avoir élevée seule et de ne pas me bourrer de bonbons et de (la) télé mais d'aller au cinéma, de me raconter la nature.
Chère nounoute, Que je t'aime. Tu sais que je suis très heureuse depuis 1972 car je ne mange plus [à] la cantine. Seulement j'ai une oreille bouchée je n'entends que d'une seule oreille. C'est l'oreille droite et pourtant c'est grave car j'ai baillé plusieurs fois. Ho ! tu sais je suis assez embêtée de ça. Je t'aime énormément. Tu es belle. Annick

Chère maman gisèle, je t'aime, je t'adore et ne t'inquiète pas, je te prépare en ce moment un beau cadeau je vais te faire une lettre. Quand je marque du bleu et du rouge c'est que je suis heureuse et quand je marque du jaune et du vert c'est que je suis malheureuse sauf les dessins de personnes.

Maman, je t’ai dit que tu auras plus jamais mal à ton dos et je vais te dire la chose, la chose c’est qu’il faut chercher une chose, il faut que tu supportes la douleur car je ne sais pas quoi faire, jolie maman et je t’aime. demain j’ai une idée pour ce qu’on va faire, si il pleut on va voir un film, si il fait beau on va à la foire du trône.
Maman j’ai mangé à la cantine et j’ai mangé du poisson, j’ai senti une chose qui était dure dans ma bouche j’ai pris la chose dure j’ai regardé qu’est-ce que c’était et j’ai vu que c’était une petite dent que j’avais perdue, je l’ai dit à [la] maîtresse je l’ai mise dans ma case, je l’ai perdue. Voilà mon histoire. Est-ce que je mange à la cantine maman ? Je t’aime. Poupoune
Maman je t’aime. je vais vite faire ma toilette comme d’habitude et après je te lirai mon livre de lecture, tu me raconteras une histoire petite, si tu n’es pas d’accord, allons se coucher à 8 [heures] comme chez les petits filles, je suis heureuse, je t’aime. jeudi 4 avril [1974]

Chère maman, laisse ce n'est pas grave d'avoir cet humain devant la porte, sonne sinon ça le dérangerait.

Maman je t’aime. je vais très bien. je vais te dire quel[que] chose d’important. c’est que je suis très très très très malheureuse à Nice car à chaque fois que je veux faire quelque chose Mamie m’empêche de le faire. elle me donne des gifles elle m’en a donné déjà 6 elle me font mal ces giffles. alors toi tu vas me dire que je vais bien. mais que je suis malheureuse (!) bon maintenant on va plus en parler. je vais bien. on est allée à Saint-Amour.


Je t’aime Reine.
J’aime ma tortue et j’aime ma maman.

Chère maman,
J’ai vu que tu as enlevé la Toutoune (la tortue). J’espère que ça n’a pas été trop difficile pour la mettre au Jardin des Plantes. Quand elle était là et que la fenêtre était ouverte pour dire coucou à papa Paul, je l’ai caressée en disant à mi-voix: “Toutoune ma chérie ne t’inquiète pas, tu auras la liberté. Ma pauvre Toune, je sais que tu es morte et que tu souffres. Je te parle comme quand Gisèle ta meilleure amie parlait à Reine. Adieu ma Toune, adieu ma chérie”.
Enfin je t’aime ma brave courageuse mammie.
Ta Poune Annick
Les oiseaux font un ramdam terrible. Je les ai vus.

Lettre dictée à un baby-sitter.

Ma jolie petite maman,
[...] Toi, jolie petite, je t’aime tellement que quand je me sépare de toi, des fois je pleure dans mon lit la nuit. Tu verras quand tu seras morte, je te mettrai plein de petits cadeaux. J’embrasserai ton beau squelette que je n’ai pas vu encore et que je vais voir dans si longtemps. Maintenant, je t’embrasse bien fort, toi qui es si gentille et m’a fait plein de belles choses que j’aime. Cet appartement est si beau. Il y a des lampes qui sont magnifiques et que j’adore. Tu es la plus belle de tout le pays. Je voudrais que tu restes avec moi tous les jours.

 
page suivante